L’apprentissage

L’employeur

Embaucher un apprenti

Tout employeur du secteur privé, du secteur associatif et toute personne morale de droit public dont le personnel ne relève pas du droit privé, peuvent conclure un contrat d’apprentissage. L’embauche de l’apprenti passe par la signature du contrat type et l’engagement d’assurer, dans l’entreprise, la formation pratique de l’apprenti.
 
Le maître d’apprentissage
Il est dans l’entreprise ou l’établissement, la personne clé du contrat puisqu’elle est responsable de la formation pratique qui doit permettre à l’apprenti d’acquérir des compétences correspondant à la qualification recherchée, en liaison avec le CFA.
Le maître d’apprentissage peut être le chef d’entreprise, le responsable du service, un salarié ou un non-salarié (conjoint, associé, bénévole) exerçant une fonction dans l’entreprise. Il peut aussi faire partie, en tant que maître référent, d’une équipe tutorale (fonction partagée entre plusieurs salariés). Dans ce cas, le maître d’apprentissage référent désigné au sein de l’équipe tutorale devra assurer la coordination de l’équipe ainsi que la liaison avec le CFA.
Le maître d’apprentissage doit présenter des garanties de moralité et de compétences. Ces conditions sont supposées vérifiées lorsque le maître d’apprentissage remplit une des deux conditions :

  • Posséder un diplôme ou titre correspondant à la formation préparée (niveau au moins équivalent) et justifier de 3 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la formation préparée en apprentissage
  • Justifier de 5 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la formation préparée en apprentissage

Les entreprises doivent respecter un nombre maximum d’apprentis par maître d’apprentissage. Ce quota correspond à 2 apprentis (+1 apprenti redoublant) pour 1 maître d’apprentissage.

Les avantages pour l’employeur

La formation en alternance est une opportunité pour un employeur. Elle vous permet en effet :

  • De renforcer vos équipes et conforter votre compétitivité.
  • D’assurer l’avenir de votre structure, en permettant un renouvellement de vos effectifs.
  • De recruter des collaborateurs formés par vos soins et rapidement opérationnels : l’apprenti découvre la culture de votre structure et ses habitudes de travail
  • De favoriser l’insertion professionnelle des jeunes
  • De bénéficier des exonérations des charges sociales sur la durée du contrat et de primes à l’embauche.