Pour accéder à cette formation de pré-qualification vous devez :

    • Etre orienté par une mission locale (fiche de liaison)
      • Avoir défini son projet professionnel dans l’animation
      • Avoir un niveau scolaire équivalent à la troisième ou plus.
      • Avoir une pratique dans un domaine d’activités de loisirs.
      • Vouloir suivre une formation en apprentissage.

 

    • La formation s’appuie sur la pédagogie par objectifs qui permet une individualisation de la formation. Elle comprend trois axes majeurs de travail

      1. La connaissance par les stagiaires du secteur professionnel de l’animation
      2. La connaissance du métier d’animateur et l’acquisition de compétences professionnelles
      3. La réalisation d’un projet collectif aura pour but de mettre les stagiaires en situation d’animateur de leur projet professionnel

Statut des stagiaires et financement de la formation :

    • Financement de la formation par le Conseil Régional Ile de France

 

    • Les jeunes accueillis ont le statut de stagiaires de la formation professionnelle (avec possibilité d’obtenir une indemnisation). 

Objectifs de la formation :

      • Etre capable de rechercher une structure pour la période de formation, promouvoir sa candidature dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.
      • Etre capable de communiquer dans les différentes situations de la vie professionnelle.
      • Etre capable de préparer et animer une séance, gérer un groupe.
      • Etre capable de rechercher des informations, d’atteindre un objectif visé.
      • Etre capable d’animer des activités de loisirs, adapter et évaluer son action.

Débouchés :

      • BAPAAT Loisirs du Jeune et Enfant.
      • Les différents lieux d’exercices sont :

 

      • – Secteur public les municipalités (service enfance : accueil de loisirs périscolaire, service jeunesse, service des sports, maison de retraite …)

 

      • – Secteur privé, les associations (club sportif, centre social, maison de quartier) ainsi que les entreprises de loisirs.

      • BPJEPS Loisirs Tous Publics.
      • Les lieux d’exercices :

 

    • Secteur public : Les collectivités territoriales, Municipalités, (service enfance : Accueil de loisirs et accueil périscolaire). Secteur privé : associations, centre sociaux, clubs, entreprises de loisirs ….